signature

rouge et noir
Attentats-suicides : violence et religion

Recherche sur olivierabel.fr :

 

Ce site est en voie de reconstruction

Ceci n'est pas un blog, mais...

Liens vers d'autres sites

Textes programmatiques

 

Olivier Abel

Présentation

Curriculum Vitae

Bibliographie chronologique

Programme de recherche 2011

 

Jean CarbonnierPublications

Jean Carbonnier
Le droit au non-droit

 

Jean Carbonnier - Le droit au non-droit
Présence Protestante diffusée sur France 2
le 5 Septembre 1993

 

Résumé

Jean Carbonnier (1908-2003) fut professeur à la Faculté de droit de l'Université de Poitiers de 1937 à 1955 puis à celle de Paris (Université de Paris, puis Université Panthéon-Assas Paris II) jusqu'en 1976.

Savant au savoir encyclopédique, Jean Carbonnier, pour tendre vers la plénitude de sa mission de juriste, franchit les frontières de plusieurs sciences, qu’il appela à cohabiter, les unes proprement juridiques, les autres, dites collatérales, étudiant et observant le droit dans son contexte social, historique, culturel et religieux.

Son Manuel de droit civil paru dans la collection Thémis en 1955 contribua de façon décisive à la rénovation des études juridiques : sa préface appelait l’attention sur l’"état des questions", rubrique écrite en petits caractères, qui devait permettre au curieux de droit de s’évader de soi, et exprimait sa sympathie très profonde pour toutes les opinions qui divisent la doctrine, pour tous les sentiments qui font la France. Son attitude non-conformiste allait surprendre plus d’un de ses collègues qui déconseillèrent alors l’ouvrage à leurs étudiants…

Réformateur du droit de la famille dans une société en mouvement, dans une nation socialement et culturellement diversifiée, il procéda, en partant des données de la sociologie pré-législative et de la connaissance des droits étrangers, à sa libéralisation, abolissant les privilèges de masculinité et de légitimité, instaurant un système pluraliste de modèles adaptés aux besoins nouveaux.

"Le dilemme n’est donc pas entre la loi et d’autres formes du droit : il est entre le droit et le non-droit. Mais entendons-nous bien sur le non-droit : ce n’est pas le néant, pas même le chaos. L’hypothèse est que, si le droit est écarté, le terrain sera occupé, est peut-être même déjà occupé d’avance, par d’autres systèmes de régulation sociale, la religion, la morale, les moeurs, l’amitié, l’habitude. Mais ce n’est plus du droit."
(Essais sur les Lois,Defrénois, 1995, p.320)

http://expocujas.univ-paris1.fr/Carbonnier

Productrice : Séverine Boudier - Adjoints : Jean Figuière - Lydie Roshem-Clinchamps
Assistants de production : Jonathan Gonzalve - Marine Torrente

www.presenceprotestante.com

 

ornement