signature

rouge et noir
Attentats-suicides : violence et religion

Recherche sur olivierabel.fr :

 

Ce site est en voie de reconstruction

Ceci n'est pas un blog, mais...

Liens vers d'autres sites

Textes programmatiques

 

Olivier Abel

Présentation

Curriculum Vitae

Bibliographie chronologique

Programme de recherche 2011

 

couverture du livre 'John Milton, Doctrine et discipline du divorce' par Olivier AbelPublications

John Milton, Doctrine et discipline du divorce

 

John Milton, Doctrine et discipline du divorce
édition bilingue, traduction et préface de Christophe Tournu,
postface de Sandra Laugier et Olivier Abel,
Paris : Belin, 2005 Length
381 pages Belin, 2005
ISBN 2701132894, 9782701132891

 

Résumé

Doctrine et Discipline du Divorce, publié en 1643, revu et largement augmenté en 1644, est un pamphlet somptueux qui rutile de pensées neuves et d'éloquence poétique, et qu'on lira avec jubilation. En même temps qu'avec des éclats de colère il revendique le droit au divorce, cet écrit intrépide entend redéfinir le sens même du mariage : loin de devoir " enchaîner " éternellement " deux carcasses ", le mariage n'a de raison de durer que s'il est, entre deux êtres, " une conversation juste et agréable ". John Milton, s'il n'est pas encore l'auteur de Paradis perdu (cette sublime épopée moderne que toute l'Europe lira), est déjà le poète, entre autres, de L'Allegro et de Il Penseroso (qui seront mis en musique par Händel). Il a également publié plusieurs traités participant pleinement de l'effervescence politique et religieuse qui s'est emparée d'une Angleterre alors en révolution (jusqu'à l'exécution du roi en 1649). A l'éloquence publique, Doctrine et Discipline du Divorce mêle des accents tout personnels : c'est que ce pamphlet est né de l'échec, amer (mais provisoire), de son mariage avec Mary Powell et qu'il s'y glisse par endroits de l'autobiographie. Claude Mouchard. Dans cette édition bilingue, le texte de Milton est accompagné d'une présentation et de notes du traducteur, Christophe Tournu, ainsi que d'une postface d'Olivier Abel et Sandra Laugier, qui inscrit dans notre temps cette réflexion sur le mariage et le divorce. Deux autres ouvrages de Milton ont déjà été publiés dans la même collection : Le Paradis perdu (édition bilingue) et Ecrits politiques

 

ornement