signature

rouge et noir
Attentats-suicides : violence et religion

Recherche sur olivierabel.fr :

 

Ce site

Ceci n'est pas un blog, mais...

Livres reçus

Liens vers
d'autres sites

Textes
programmatiques

 

Olivier Abel

Présentation

Curriculum Vitae

Bibliographie chronologique

Programme
de recherche 2011

 

Publications

Écrits

Films

Documents
audio et vidéo

 

La Faculté

Cours

Manuels

dessin de la Faculté de Théologie Protestante de Paris (IPT)

couverture du livre 'Les fleurs de soleil' avec Olivier AbelPublications

Les fleurs de soleil

 

Les fleurs de soleil
par Simon Wiesenthal, avec Olivier Abel, Lytta Basset, Christian Delorme et al.
Albin Michel, collection Espaces libres N°140, Paris, avril 2004

 

Résumé

En juin 1942, à Lemberg, Simon Wiesenthal a refusé son pardon à un jeune SS à l'agonie qui le lui demandait. Depuis, obsédé par cette histoire, il s'interroge : a-t-il eu raison ou bien tort ? Après son récit, douze personnalités (Jacques Duquesne, Xavier Emmanuelli, Alfred Grosser, Edgar Morin, Matthieu Ricard, Simone Veil...) essaient d'y répondre. Devait-il pardonner l'impardonnable?

Quatrième de couverture

«En juin 1942, à Lemberg, dans d'étranges circonstances, un jeune SS à l'agonie m'a confessé ses crimes pour, m'a-t-il dit, mourir en paix après avoir obtenu d'un Juif le pardon. J'ai cru devoir lui refuser cette grâce. Obsédé par cette histoire, j'ai décidé de la raconter et à la fin de mon livre, je pose la question qui, aujourd'hui encore, en raison de sa portée politique, philosophique ou religieuse, mérite réponse : ai-je eu raison ou ai-je eu tort ?»

C'est ainsi que Simon Wiesenthal, le célèbre «chasseur de nazis», raconte la genèse de ce récit d'une sobriété et d'une intensité bouleversantes. Douze personnalités de tous horizons tentent de se confronter à la question posée par l'auteur : devait-il pardonner l'impardonnable ?

 

ornement